Historique

Le projet initial Outiller les jeunes face à l’hypersexualisation est issu d’un partenariat entre le Service aux collectivités de l’Université du Québec à Montréal (protocole UQAM/Relais-femmes) et le Y des femmes de Montréal (YWCA).

                       

Le Service aux collectivités de l’UQAM a comme mission de favoriser la démocratisation du savoir en rendant accessible des connaissances au moyen d’activités de formation, de recherche ou de diffusion aux groupes sociaux qui n’y ont traditionnellement pas accès. Le projet partenarial visait à répondre aux demandes exprimées par le Y des femmes de Montréal (YWCA) et les acteurs du milieu. Il a été réalisé en collaboration avec les professeures Francine Duquet Ph.D. du département de sexologie et Anne Quéniart Ph.D. du département de sociologie de l’UQAM.

Le projet partenarial comportait, au départ, quatre volets : la réalisation d’une recherche, la conception d’une formation (pour le Primaire et pour le Secondaire) s’adressant aux personnes qui accompagnent les jeunes, la création d’outils pédagogiques (le film Sexy Inc. : Nos enfants sous influence et les outils didactiques d’éducation à la sexualité s’adressant aux jeunes de 12 à 17 ans (Oser être soi-même) ainsi qu’un atelier de mobilisation des communautés pour sensibiliser et agir pour combattre le phénomène.

Les subventions conjointes du projet partenarial initial étant terminées, chacun des partenaires poursuit ses activités. Depuis 2005, le projet a été subventionné par différents organismes subventionnaires (voir le Bilan des réalisations pour plus de détails).